Vous arrivez pour la première fois dans un cours de yoga

septembre 05, 2017 Marie-Eve Millioz 1 Commentaires



Lorsqu’on interroge les personnes sur les raisons de leur venue au yoga, celles-ci sont multiples.
- Vous recherchez la détente,
- Vous désirez soulager votre dos ou tout autre symptôme (souvent après les conseils d’un médecin),
- Vous avez lu des articles ou vu des vidéos qui vous ont donné envie,
- Vous connaissez quelqu’un qui pratique le yoga et vous en a dit des bienfaits,
- Vous désirez approfondir votre pratique spirituelle,
- Vous êtes tout simplement curieux,
- …

La plupart des personnes interrogées connaissent assez peu de choses sur la pratique du yoga.
Voici ce que je dis régulièrement en début d’année aux élèves débutants :
Un cours de yoga n’est pas un cours de gymnastique, ni d’aérobic, ni de fitness, ni d’acrobatie. Le yoga n’a pas pour but d’exposer des résultats de réussite, n’a aucune vocation compétitive ou exhibitionniste.

La séance de yoga n’est pas non plus un temps ou l’on reste allongé à dormir ou assis en posture de lotus à attendre l’illumination
Le yoga est surtout une pratique très vivante et très concrète où la conscience reste en éveil. C’est une discipline psychocorporelle qui, comme son nom l’indique, fait travailler le corps et le mental. Le corps devient un outil au service du mental. C’est grâce à la conscience du corps de plus en plus affinée (d'où l'importance de la régularité) au fil des séances que nous apprenons à mieux nous connaître. En reconnaissant les tensions corporelles et en apprenant à les relâcher, nous relâchons également nos tensions mentales.
Cela n’opère pas obligatoirement à la première séance. C’est le chemin -heureux- d’une vie et de découverte à chaque instant. Ce n’est que quelques mois ou années plus tard que vous réalisez que vos réactions par rapport aux évènements ont changé. Peut-être démarrerez-vous moins « au quart de tour ».

Comment se déroule une séance ?
Dans un premier temps nous prenons conscience de chaque partie du corps, de son positionnement, de la manière dont nous respirons. C’est un temps de transition, une pause, entre l’avant-séance et ce qui va se dérouler pendant la séance. Un temps où nous allons essayer de « faire le vide ».
Puis la séance commence avec des mouvements doux et lents pour assouplir les articulations et réveiller le corps.
Nous apprenons à associer le souffle au mouvement. Respirer est un acte physiologique, respirer en conscience a des répercussions énergétiques.
Vient ensuite le temps des postures qui sont tenues un peu plus longtemps. La respiration est un guide qui nous indique si nous sommes trop volontaristes (souffle court et saccadé) ou si au contraire nous pouvons aller un peu plus loin en temps ou en intensité. Pour lâcher les résistances, le souffle est « envoyé » mentalement dans les parties du corps qui en ont besoin.
La séance se termine par une relaxation qui permet au corps et au mental de se relâcher totalement.
La séance de yoga prépare à la méditation –et c’est normalement la finalité de la pratique physique- . Après avoir dénoué son corps, apaisé son mental, il est plus facile de se mettre en posture assise pour un temps de silence, pour entrer en soi-même en étant beaucoup moins perturbé par les fluctuations du mental.

Je vous souhaite un bon cheminement dans le monde du yoga.

Marie-Eve 9/9/2014  


Petit rajout écrit en septembre 2015:

Le yoga est à la mode. Ce que nous montre les magazines et leurs bimbos est loin d'être la réalité. En effet, le yoga n'est pas fait pour avoir les fesses rebondies, ni pour faire le grand écart. Par ailleurs pour commencer, il n'y a pas besoin d'être souple ou "zen". Mais peut-être que si vous pratiquez régulièrement vous progresserez dans ce sens....et même beaucoup plus que ça... Car le yoga nous apprend d'abord à devenir plus conscient de notre corps (physique/émotions en repérant les tensions) et de nos pensées. Dans les cours de yoga, nous trouvons des personnes à mobilité réduite, des gens âgés, des petits et des gros, de toutes les catégories socio professionnelles,...
Pour pratiquer, nous avons juste besoin d'un tapis, d'un survêt', d'un coussin, d'une couverture et éventuellement d'une sangle pour s'aider.


 

1 commentaire:

  1. Inès Bussière31 mars 2017 à 20:33

    "Le yoga n’a pas pour but d’exposer des résultats de réussite, n’a aucune vocation compétitive ou exhibitionniste." je suis d'accord avec ces mots mais sans http://120kgs.com/ vous pourrez pas faire votre corps excellant.

    RépondreSupprimer