Dates des prochaines Matinées de yoga


https://1.bp.blogspot.com/-q4G4UtjEolQ/WoQQLM_h9pI/AAAAAAAABI0/ZWhj1uLoYrkSWvv7MWO0Bhj8wA-t5-q2QCLcBGAs/s1600/27%2B01%2B2018%2B%25284%2529.JPG



- Vendredi 21 décembre 2018 de 9h à 12h à Oye-Plage: pratique complète*

- Vendredi 11 janvier 2019 de 9hà 12h à Oye-Plage: Matinée thématique sur "LA JOIE"

- Samedi 19 janvier de 9hà 12h à Marck: Matinée thématique sur "LA JOIE"

- Vendredi 8 mars 2019 de 9h à 12h à Oye-Plage: pratique complète 

- Samedi 15 mars 2019 de 9h à 12h à Marck: pratique complète

- Vendredi 10 mai 2019 de 9hà 12h à Oye-Plage: Matinée thématique sur "LE SILENCE"

- Samedi 18 mai de 9hà 12h à Marck: Matinée thématique sur "LE SILENCE"

*Pratique complète = Pratique traditionnelle sans thème avec asanas, pranayama, relaxation, méditation et/ou kirtans avec harmonium indien.

Le tarif des Matinées est toujours de 12 euros (à régler sur place),  thé et biscuits compris 🍹🍕🍎🍵

Adresses des salles:
A Oye-Plage: Salle Gaston Cornet, Rue de Picardie

https://3.bp.blogspot.com/-YtJr5g0iHbM/WoQQKFyJpoI/AAAAAAAABIk/OgbYSRk17OELZ8eLUOtdMfnPD_zSWQpHwCLcBGAs/s1600/12%2B01%2B18%2Bstage%2B%25C3%25A9quilibre%2B%25286%2529.JPG
 
A Marck: Stade Claude Agneray, Rue du Stade, dans le module du milieu.


   
Pour ceux qui veulent profiter d'un covoiturage, vous pourrez avoir les coordonnées de ceux qui habitent près de chez vous si vous le demandez.
 

Les inscriptions sont préférables par mail info@samtosha-yoga.org avec votre lieu d'habitation et votre n° de tel. Quelques jours avant le stage, après inscription, vous aurez quelques infos supplémentaires.


Conférence Isabelle Morin-Larbey - Lille: «Le Yoga dans le cadre d'une société en mutation»

Résultat de recherche d'images pour "yoga conférence"


Vendredi 23 novembre 2018 - 19h
Salle Miro-Dali Centre Culturel de la Madeleine
35 Rue Saint-Joseph, 59110 La Madeleine
5 euros 

Dans une société de plus en plus en manque de repères, anxiogène, malmenée par le diktat du « tout tout de suite», le culte de l’individualité , de l’image et de l’excellence à tout crins , source de tant d’angoisse et de frustration, il est évident que le Yoga , philosophie millénaire prônant la patience, le discernement et la rigueur puisse interroger en prenant le contre pied de ce qui précède. Comment s’extraire d’un «moule» , d’un formatage qui, pour beaucoup, est synonyme de souffrance? Interroger et intéresser de plus en plus de personnes qui souhaitent trouver des points d’appui, des socles sur lesquels se tenir debout, tant physiquement que psychologiquement. Plus clairement, comment restaurer la confiance, -sœur cadette de la foi dirait Charles Peguy- pour avancer et conserver un désir de Vie.

Le Yoga, un des six grands systèmes philosophiques de l’Inde, qui signifie unir, joindre, mettre ensemble , comprend dans sa profonde intelligence l’importance du corps et du Souffle. Respectueux de la singularité de chacun, il s’adapte à la personne et non l’inverse. C’est effectivement par le biais du corps que nous sommes à même de découvrir le Monde qui nous entoure. Et le Souffle est le cadeau inestimable , prêté pour un temps, qui nous anime.En travaillant avec régularité, ardeur, sans aucun esprit de compétition, -le tapis apprenant la modestie et l’humilité- dans une ambiance intérieure faite d’aisance et fermeté, les retrouvailles avec soi-même deviennent possibles. Parce que l’on ne peut pas tricher, se mentir en pratiquant. Si l’on force dans une posture, la blessure nous guette, et à l’inverse, si nous «paressons», rien ne se fera. La pierre angulaire est la juste mesure, aller vers ses limites sans esprit de compétition, mais aller y voir, se tenir sur la frontière avec discernement.
Voilà pourquoi, en ces temps bousculés, le Yoga peut être un axe, une colonne vertébrale qui permet de tenir fermement le cap.


*** Après une maîtrise d’espagnol (Sorbonne) et des études de droit (faculté d’Assas),Isabelle Morin-Larbey découvre le Yoga en 1978 qu’elle enseigne depuis maintenant près de 40 ans dans la lignée de Krishnamacharya. Formatrice d’enseignants notamment à l’École Française de Yoga de Paris, elle transmet l'enseignement d’Yvonne Millerand. Élue présidente de la Fédération Nationale des Enseignants de Yoga en 2009, elle est passionnée par les voyages et l’Inde où elle a séjourné à de multiples reprises. Très intéressée par les confluences entre monde occidental et oriental, la tradition et la modernité, elle s’attache dans sa transmission à mettre en évidence leurs passerelles tant culturelles que spirituelles.
 

Tarif public : 5 €

Voir également cet article et celui-ci

Cours de Yoga entre Calais et Dunkerque


Pour Oye-Plage et Marck, vous pouvez venir sur place aux horaires pour récupérer votre fiche d'inscription en même temps que vous aurez droit à votre séance d'essai. Si c'est votre première inscription, pensez pour les cours suivants à rapporter votre certificat médical.

Pour Dunkerque, une inscription est à faire au préalable avec l'Odea Amacala 

Pour "Les Bains de l'Aa" (centre privé), vous vous inscrivez en ligne ou renseignez-vous par téléphone

Pour les cours à domicile cliquez ici

Lisez l'article au complet avant de téléphoner 

Vous pouvez apporter votre matériel personnel (tapis, brique ou coussin, sangle, couverture). 

Les n° de tel sont ceux des différents responsables à qui vous pouvez demander les tarifs qui varient en fonction de votre lieu d'habitation, du moment de votre inscription et des tarifs couple ou famille.

Pour votre première séance, merci d'arriver 15 minutes avant l'heure. 
 
 Oye-Plage

Salle Gaston Cornet, Rue de Picardie

 Lundi 18h à 19h15 

Lundi 19h30 à 20h45

 Mercredi 18h30 à 19h45 

Jeudi de 9h30 à 10h45 

Jean-Marie (trésorier): 06 87 84 63 29

 

Marck en Calaisis

Rue du Stade Claude Agnaray - Marck 

Mardi 9h45 à 11h (salle de danse Hubert Seban)

Jeudi 18h30 à 19h45 (module du milieu dans le stade)

Régine Delalin: 03 21 97 46 47

 

Dunkerque

 Salle Georges Hardy, Quai des Maraîchers, Rosendael - Dunkerque

Vendredi Yoga doux de 9h à 10h30

Vendredi Yoga pour tous de 10h30 à 12h

  Odéa Amcala: 03 28 51 98 20

 

+++ A Saint Georges sur l'Aa
Aux "Bains de l'Aa"   
179, Chemin du Halage
59820 SAINT-GEORGES-SUR-L'AA
  Mardi de 18h30 à 19h45
Samedi de 9h30 à 10h45
  Les réservations se font en ligne via le site internet http://www.lesbainsdelaa.fr/ après avoir créer votre profil.
Christophe Charlemagne: 06 18 10 93 42

🌷🌷🌷

En avril 2019, je déménage à Bayenghem Les Eperlecques
Les cours présentés ici seront dispensés jusque fin juin 2019
A la rentrée se septembre 2019, je ne donnerai plus de cours à Dunkerque
Les autres séances devraient être maintenues si les temps de trajets ne me sont pas trop lourds
Peut-être que des cours s'ouvriront à Bayenghem...
...Affaire à suivre

🌷🌷🌷



 

Prochain stage de yoga !



https://1.bp.blogspot.com/-56311Zo8OZM/W87ff6bAgNI/AAAAAAAABeM/E36x2KQvl-QVYRo3mvnwa_LwgQPC9JAkgCLcBGAs/s1600/yoga-a-la-maison.jpg 

 

Le samedi 17 novembre à Bailleul à la salle Sévigné nous aborderons le thème de la pratique personnelle à la maison.

Ne pas oublier que traditionnellement (pendant des siècles), la pratique du yoga  était une pratique personnelle et non collective. L’élève apprenait dans un premier temps avec un maître et ensuite s’éloignait dans sa «caverne» pour plonger dans son expérience. Ce n’est pas que les cours collectifs ne soient pas nécessaires mais plutôt qu’une pratique personnelle est indispensable pour véritablement avancer sur le chemin du Yoga et goûter aux précieux moments de paix intérieure.
La plupart d'entre vous ont envie d'être autonome et créatif, mais souvent le manque d'outils et/ou de motivation fait que vous abandonnez vite. Nous verrons alors ensemble quel est l'objectif du yoga, comment créer sa séance, inventer des enchaînements, utiliser des supports,... Mais aussi grâce à quelques astuces comment garder la motivation sur le long terme.

... Et si nous nous lancions un défit de 40 jours? Des témoignages ici.

J'apporterai mon harmonium indien pour terminer la séance joyeusement. 

Pour les personnes qui viennent de loin, prévoir de partir beaucoup plus tôt car ce 17 novembre les routes pourront être bloquées par les routiers. Vous pouvez éventuellement dormir la veille près du lieu du stage. Faites-moi signe si cela vous concerne. 


Le yoga est un art civique


Le civisme le plus profond, c'est d'arrêter de contaminer le monde avec sa souffrance psychologique. C'est pour cela que le yoga est l'art civique par excellence. Quand on fait du yoga, on ne peut plus être malheureux. On se rend disponible au chagrin quand il vient. On n'est pas triste, on sent la tristesse. Elle vit, elle bouge, vit et meurt. 

Yoga aux Bains de l'Aa à Saint Georges sur L'Aa



YOGA aux Bains de l'Aa: le mardi de 18h30 à 19h45 et le samedi de 9h30 à 10h45 http://www.lesbainsdelaa.fr/

Le yoga est une pratique adaptée à tous qui permet de retrouver un état d'unité entre le corps et le mental, le souffle conscient étant le pont entre les deux. 
Nous travaillons alors sur le corps pour augmenter force, souplesse, équilibre, vitalité, ouverture, ancrage,... (asanas) et nous équilibrons nos énergies (systèmes nerveux sympatique et parasympatique) grâce aux différentes techniques respiratoires (pranayama).
Ces pratiques sont des préparations pour avoir une meilleure assise pendant la méditation (dharana, dhyana). Ce temps de silence et d'immobilité en fin de séance est l'occasion d'être plus présent à tout ce qui se déroule dans notre mental et dans notre corps. Cela permettra de prendre un certain recul face aux aléas de la vie, d'être de plus en plus en phase avec nos aspirations les plus profondes et surtout de réaliser qui nous sommes...

...Mais comme disait un grand sage: "Une once de pratique vaut mieux que dix mille mots"







Vous voulez vous mettre au yoga, encouragés par vos amis qui ne jurent que par cela, boivent des boissons verdâtres et diffusent à qui mieux mieux les photos de leurs derniers exploits de souplesse ?
Vous aurez l’embarras du choix, tant l’offre abonde aujourd’hui sous nos latitudes. Que vous soyez enceinte, du troisième âge, encore enfant ou adolescent, en mal d’acrobaties, que vous ayez mal au dos ou aux yeux, que vous souffriez d’anxiété, de dépression ou de troubles du sommeil, sachez qu’il existe une offre spécifique adaptée à vos besoins. Elle se décline même de façons plus originales encore : on peut ainsi faire, en Suisse, du yoga du rire1, du yoga dans les airs2, du yoga sur un stand up paddle3, du yoga dans une salle surchauffée à 40°4 ou encore sur la neige5, les pieds solidement ancrés dans vos chaussures de ski. On peut aussi pratiquer le yoga tout nu, en se masturbant jusqu’à atteindre l’orgasme au vu et su de ses camarades de cours dans un cours collectif d’orgasmic-yoga proposé à Zurich6. Certains pays européens déclinent même ce sport sous des aspects insolites, que ce soit une bonne bière à la main à Berlin7, complètement immergé dans une piscine en France ou en douce compagnie de son chien aux Etats-Unis8.
La popularité du yoga n’est aujourd’hui plus à prouver. Son nombre croissant d’adeptes, de centres et d’enseignants9 nous rappellent – s’il le fallait encore – à quel point cette philosophie indienne muée en art de vivre s’est implantée chez nous.
Origines du yoga
Et pourtant, avant d’être un sport déclinable à l’envi, le yoga est avant tout une discipline spirituelle.
Les premières traces faisant état d’une philosophie yogi datent de 3000 ans avant Jésus-Christ et sont imputables à une civilisation antique de la vallée de l’Indus, dans le sous-continent indien. Par la suite, différents textes vont y faire référence : d’une part, les Védas (textes sacrés de l’Inde, à la base de la religion védique) et, d’autre part, deux poèmes épiques hindous (le Ramayana et le Mahabharata). Ce n’est pourtant qu’aux alentours du XVe siècle que les postures du yoga sont réellement codifiées et que cette philosophie acquiert son aspect gymnastique, tel qu’on le connaît aujourd’hui (on parle alors de hatha-yoga).
Si ces différentes sources fournissent chacune leur vision de l’enseignement du yoga, toutes se rejoignent en un point : le yoga a comme but de réunir l’âme individuelle à l’absolu, à l’esprit universel ; de faire parvenir le corps et l’esprit à une harmonie et une plénitude libérées de l’ego. Le mot « yoga » en lui-même signifie d’ailleurs, en sanskrit, « unir, joindre ». En d’autres termes, le yoga a pour objectif de nous joindre en nous-mêmes, dans nos aspects physique, psychique et spirituel10, puis de nous joindre au monde qui nous entoure sans que nous projetions ou superposions nos idées sur celui-ci. Le but du yoga, bien avant d’être physique, est essentiellement spirituel. Ainsi, si « le yoga commence par le corps, […] son but ultime est de le transcender. »11 Toutes les postures (asanas) du yoga n’ont en effet d’autre finalité que de préparer physiquement ses adeptes à leur finalité : la méditation, qui nous éloigne de ce qui est matériel (le corps, le mental) et nous ramène à l’immortalité de l’âme.
La philosophie du yoga est également porteuse de valeurs morales. Ses quatre « voies » principales préconisent notamment d’agir de façon désintéressée sans chercher de récompense de quelque nature qu’elle soit ; d’apprendre à contrôler les fluctuations de sa pensée et de ses sens ; de pratiquer la non-violence ; de faire preuve de véracité, de modération en toute chose et de non-possessivité.12
Répondre au besoin occidental
Il semble dès lors aisé de comprendre pour quelle raison le yoga a rencontré un tel succès dans nos sociétés souvent matérialistes, rationnelles et psychiquement exigeantes. En tant que sport tout d’abord, puisqu’il est médicalement prouvé que le yoga a de nombreuses vertus sur notre santé physique, comme toutes les pratiques sportives – mais aussi en tant que moyen thérapeutique, dans des sociétés qui voient apparaître de plus en plus d’individus isolés, présentant des troubles psychiques et/ou suicidaires. En Suisse, par exemple, 16% de la population présente des symptômes de détresse psychologique tandis que 6% souffrent de dépression13. Son taux de psychiatre par habitant est le plus élevé de tous les pays membres de l’OCDE14. Au niveau mondial, ce sont, selon l’OMS, plus de 615 millions de personnes qui sont touchées par la dépression et l’anxiété15 – un chiffre qui ne cesse d’ailleurs d’augmenter. Au-delà du traitement habituellement proposé (la psychothérapie et/ou la pharmacologie16), le yoga ainsi que la méditation de pleine conscience se sont révélés être une alternative douce et efficace. Car face à la rumination négative, nos automatismes néfastes et nos projections biaisées, ces méthodes nous apprennent justement à nous observer davantage sans nous laisser embarquer par nos pensées, ainsi qu’à voir le monde tel qu’il est – d’où cette fameuse « union » dont nous parlions, qui est à la base du yoga.
Un juteux marché
Si de nombreux spécialistes se réjouissent de cette recrudescence de la pratique du yoga dans nos sociétés (dont les bienfaits ont été prouvés « au niveau somatique, sur le système immunitaire notamment, et au niveau psychique, avec une diminution du niveau de stress et des symptômes anxieux et dépressifs »17), l’on peut toutefois s’interroger sur les modalités de l’engouement qu’elle engendre depuis quelques années un peu partout dans le monde.
Rappelons qu’en Suisse, en 2014, le yoga était le 11ème sport le plus pratiqué, après la randonnée pédestre et avant le tennis. Environ 7% de la population s’y adonnait alors, avec une majorité écrasante de femmes.18 Mais le pays que le yoga semble avoir conquis avec le plus d’efficacité est sans conteste les États-Unis, dont le yoga constitue la 4ème industrie à la croissance la plus rapide. Selon une étude nationale réalisée en 2016, les quelque 36 millions de yogis américains dépensent environ 16 milliards de dollars par année – non seulement en cours, mais aussi en vêtements, en tapis, en livres, en CDs de musique et en DVDs instructifs massivement vendus ! En effet, en plus d’être de plus en plus populaire, le marché du yoga et de ses produits dérivés explose. Il semble désormais impossible de devenir yogi sans être vêtu des plus jolies tenues assorties, dont le prix, lui aussi, décolle.
La mise en scène du yoga
Si la philosophie hindoue est parvenue à se muer en un business colossal, c’est en grande partie grâce aux réseaux sociaux sur lesquels les yogis se mettent en scène, exposant dans une nonchalance feinte leurs dernières prouesses. Tout en arborant un air serein et détendu, elles posent dans des lieux rayonnants et verdoyants, susceptibles de faire baver d’envie la citadine stressée et légèrement sédentarisée. Suivies par des milliers d’utilisatrices en quête de la même souplesse et du même corps athlétique, les yogis du troisième millénaire en profitent pour faire allégrement la publicité des marques de leurs tenues dans chacun de leurs posts. Elles font étalage de leurs performances physiques, de leur corps affiné et de la sophistication de leurs tenues. D’humeur commerçante, certaines vendent leur propre manuel de yoga et font la promotion de ceintures spécifiques qui permettent de renforcer les muscles abdominaux. D’autres encore diffusent massivement des photos de leurs followers prouvant leur progression gymnastique et leur perte de poids – afin d’encourager la communauté féminine à se dépasser dans leurs postures et à acquérir la même musculature. L’abondance de ces photos sur les réseaux sociaux est telle que l’on peut en venir à se demander s’il est même possible de pratiquer le yoga sans maîtriser l’art du self-photographing, self-filming et self-promoting – le tout entre deux respirations profondes.
La dénaturation occidentale
Or, nous l’avons vu, le principe même du yoga est bien éloigné de cette commercialisation à outrance et plus particulièrement de cette quête de la performance. Elle est même tout leur contraire : une pratique individuelle, pacifique et ascétique, qui est censée nous relier à nous-mêmes et au monde – mais justement pas au regard des autres, ni au consumérisme et au matérialisme que nous connaissons déjà fort bien.
La première victime de cette commercialisation est sans conteste la communauté féminine : déjà rudement soumise aux normes esthétiques et physiques valorisées par nos sociétés, elle se retrouve une fois de plus confrontée à un idéal qu’il lui faut atteindre. Même l’activité censée être la plus spirituelle et désintéressée est une fois de plus muée en prétexte lucratif, exploitant les femmes et leur besoin d’acceptation d’elles-mêmes.
Voilà donc la pratique du yoga transformée en pratique narcissique et exhibitionniste, alors qu’elle préconise avant tout un décentrement de soi. Certes, toute discipline est naturellement amenée à évoluer et à s’adapter au gré de ses terres d’ancrage mais force est de constater que, malgré son désir d’intégrer cet art spirituel à sa culture, notre société occidentale n’a réussi qu’à le transformer – consciemment ou non – en ce dont elle voulait justement guérir.


1. http://yogarire.ch
2. Le Temps, yoga aérien, 21 septembre 2016 https://www.letemps.ch/lifestyle/2016/10/07/lesprit-leger-yoga-volant
3. Femina, 12 juillet 2016, http://www.femina.ch/loisirs/news-loisirs/sport-zen-eau-stand-paddle-yoga-adresses-suisse
4. http://www.bikramyogageneva.ch/fr/le-bikram-yoga/
5. La station de Morzine a été la première station à proposer des cours de yoga sur ski en France (http://blog.ekosport.fr/2016/02/22/morzine-1ere-piste-de-yoga-en-france/). La station de St-Moritz fait de même, moyennant 510.- pour la journée. http://www.engadin.stmoritz.ch/winter/en/activities/sports/skiing-snowboarding/corviglia-skiing/yoga-on-snow/
6. http://www.hebdo.ch/hebdo/cadrages/detail/romaine-kohler-«la-masturbation-est-un-des-plus-grands-tabous-à-briser» et http://www.hebdo.ch/hebdo/cadrages/detail/etre-son-propre-amant-ça-s’apprend
7. http://www.lenouvelliste.ch/articles/lifestyle/buzz/le-yoga-a-la-biere-nouvelle-tendance-a-berlin-526475
8. http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/yoga-ces-cours-et-stages-insolites-organises-dans-le-monde-170616-114811
9. En Suisse, l’association Yoga Suisse compte plus de 1400 membres individuels et 8 instituts de formation (http://www.yoga.ch/fr/). Lire également à cet effet le dossier sur le yoga paru dans Largeur.com en 2010, qui analyse cette croissance (tapis yoga largeur 80).
10. http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=3526223130;
11. Vishnudevananda Saraswati, personnage important dans la diffusion du yoga, dans “Le Yoga, Guide complet et progressif”, Robert Laffont, 1984.
12. http://yoga-et-vedas.com/les-4-voies-du-yoga/
13. Chiffres de l’OFS pour 2012.
14. OCDE (2014), Santé mentale et emploi : Suisse, Santé mentale et emploi, Éditions OCDE. http://dx.doi.org/10.1787/9789264205192-fr
15. http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2016/depression-anxiety-treatment/fr/
16. http://www.planetesante.ch/Magazine/Medicaments-examens-et-traitements/Meditation-de-pleine-conscience/Une-nouvelle-facon-de-mediter-au-quotidien
17. ibid.
18. http://www.sportobs.ch/fileadmin/sportobs-dateien/Downloads/Sport_Schweiz_2014_f.pdf
19. Infographie sur http://www.dharmalyon.com/le-business-du-yoga ; http://www.prnewswire.com/news-releases/2016-yoga-in-america-study-conducted-by-yoga-journal-and-yoga-alliance-reveals-growth-and-benefits-of-the-practice-300203418.html ; étude complète sur http://www.yogajournal.com/yogainamericastudy/
Autres sources et références
http://www.largeur.com/?p=3275
http://www.yoga.ch/fr/yoga/histoire-du-yoga-en-suisse/
http://www.solunayoga.ch/
http://www.ghi.ch/le-journal/la-une/geneve-eldorado-des-psys-0
http://www.hebdo.ch/hebdo/cadrages/detail/romaine-kohler-«la-masturbation-est-un-des-plus-grands-tabous-à-briser»
http://lemondeduyoga.org/les-origines-du-yoga/
http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2016/depression-anxiety-treatment/fr/
Le Yoga, Guide complet et progressif, Robert Laffont Centre Sivananda, Sablons, 1984.
OCDE (2014), Santé mentale et emploi : Suisse, Santé mentale et emploi, Éditions OCDE. http://dx.doi.org/10.1787/9789264205192-fr 
https://yoga.ooreka.fr
http://madame.lefigaro.fr/societe/yoga-nouvelle-arme-de-seduction-massive-050615-96858
https://fr.wikipedia.org/wiki/Yoga
http://www.univ-occ-yoga.org/connaitre/hatha.htm
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=3526223130
http://www.who.int/mental_health/suicide-prevention/suicide-infographic-fr.pdf?ua=1
https://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/14/02.html
https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20144178