L'influence des pensées sur le corps

juin 16, 2016 Marie-Eve Millioz 0 Commentaires

En tant qu'êtres humains dotés d'une conscience nous sommes les seules créatures de la planète en mesure de faire évoluer notre biologie par le biais de nos pensées, de nos émotions et de nos intentions.
Nos cellules sont constamment à l’écoute de nos pensées, elles en subissent l’influence. Chacune de nos cellules perçoit notre moindre changement d’humeur. Cela veut dire que nous ne pensons pas seulement avec notre cerveau mais aussi avec nos cinquante trillions de cellules qui partagent activement nos pensées.
Les doshas sont une station d’échanges où nos pensées se transforment en matière. Nos pensées catalysent des changements dans notre corps. Pensez à ce qui arriverait si en vous promenant, vous rencontriez un gros serpent sur votre chemin. Si vous avez peur, vous sentirez votre cœur battre, votre gorge se sécher, et vos jambes tremblées. L’image mentale et abstraite de ce serpent peut déclencher en vous une montée d’adrénaline, c'est-à-dire une réaction concrète, physique. Nos pensées travaillent de la même manière si nous sommes angoissés, déprimés, préoccupés par notre futur ou si nous regrettons notre passé, les messages que nous envoyons à notre corps ont le pouvoir d’influencer notre réaction face à une situation que nous percevons comme menaçante même si elle ne l’est pas du tout.
En tout cas, si nous vivons chaque instant avec la conscience du présent, une bonne dose d’enthousiasme, de passion pour la vie, d’optimisme et d’ouverture à toutes les surprises, nous enverrons à nos cellules des messages complètement différents qui seront positifs.
Pensez à la même promenade et au même serpent qui vous coupe le chemin mais imaginez cette fois ci d’adorer les serpents. Face à des pensées positives, la réaction de votre corps sera complètement différente. Plutôt que de vous échapper, vous aurez envie de vous attardez à observer le serpent, peut-être même à le caresser et à le prendre dans vos bras. Dans ce cas, votre corps prendra la direction opposée favorisant l’équilibre et la guérison. Notre subconscient exerce son extraordinaire pouvoir en créant des toxines dans notre corps à partir de nos pensées. Notre tâche consiste donc à soutenir un processus de guérison en élaborant des schémas de pensées positifs qui puissent encourager notre bien être et un état de santé optimal.
Répétez plusieurs fois cette phrase : « Je suis le flux du rythme avec mon esprit et mon corps"

MÉDITATION

Maintenant, installez-vous confortablement en position de méditation (au moins 10 mn)

Inspirez lentement et profondément, puis expirez.
A chaque inspiration et expiration, vous vous sentez plus détendu.
Maintenant répétez le mantra en le répétant silencieusement :

« Om Ananda Namah » (prononcer Namaha) qui veut dire « J’agis sereinement, je suis détaché du résultat de mes actions ».
A chaque fois que vous vous rendez compte que vous êtes distrait par une pensée, une sensation corporelle ou un bruit extérieur, ramenez tout simplement votre attention sur la répétition mentale du mantra.

…Toute la journée gardez votre pensée sur : « Je suis le flux du rythme avec mon esprit et mon corps » 

Texte retranscrit à partir d'une méditation du Docteur Deepack Chopra sur le thème de la santé.







0 commentaires: